Pôle Drôme : Service d’Accompagnement Progressif en Milieu Familial

Association Pluriels

Pôle Drôme

Service d’Accompagnement Progressif en Milieu Familial (SAPMF)

Notre activité est « Autorisée et Habilitée » pour 81 places par le Conseil Départemental et le Préfet de la Drôme, du Nord au Sud du Département.

Il s’agit d’une mesure éducative qui soutient, essentiellement à domicile, les familles rencontrant des difficultés avec leur(s) enfant(s).
Par ailleurs, notre service dispose de modes d’hébergements soit chez des Assistants Familiaux soit dans notre Maisons de l’Abri. Ces accueils sont actionnés sur demande des parents et/ou lors de nécessité de protection de l’enfant (Mise à l’abri).

Cette mesure d’assistance éducative peut être :

  • Administrative : Suite à une demande d’aide de la part de la famille auprès de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE). Dans ce cas, un contrat d’accueil est signé entre le ou les responsables légaux de l’enfant et l’ASE ; cette dernière confie la réalisation de la mesure éducative à notre service.
  • Judiciaire, soit civile (Article 375 du Code Civil) voire pénale (Ordonnance du 2/2/45) : Elle est décidée par le Juge des enfants.
    Dans ce cas, l’enfant est confié par le juge des enfants, essentiellement, à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) qui mandate notre service afin d’effectuer le travail de soutien et d’accompagnement familial.

Dans ces contextes, les parents, sauf jugement contraire, conservent l’autorité parentale.

 Sous quelle forme s'exerce le SAPMF ?

Le principe est d’apporter un soutien éducatif aux parents dans leur fonction de père et mère, par le biais, principalement, de visites à domicile hebdomadaires, effectuées par l’équipe pluridisciplinaire (Educateurs, Psychologue et Assistants Sociaux).

Des outils peuvent être proposés tel que :

  • Des « Tables rondes », regroupant parents et enfants afin de faire circuler la parole,
  • Des « Conseils de famille », accueillant enfants, parents et famille élargie,
  • Des entretiens individuels avec les parents ou les enfants,
  • Des activités intégrant généralement parents et enfants, uniquement dans le cadre des capacités financières des parents,
  • Des temps d‘élaboration d’organisation familiale,
  • Des hébergements organisés et décidés par tous les acteurs de la famille et du service en cas de nécessité de séparation temporaire (hébergement préventif),
  • En cas de nécessité et/ou de protection de l'enfant, des hébergements d’urgence (mise à l’abri) sont actionnés dans un de nos dispositifs d’accueil.
    Principalement, l'enfant est hébergé dans l'une de nos Maisons de l'Abri, puis rapidement orienté selon le contexte familial (retour à domicile, hébergement chez une famille d'accueil ou personne ressource de la famille,…)

Régulièrement, notre service tient informé le responsable de l’ASE et/ou le juge des enfants, du déroulement et de l’évolution de la mesure.

En début de mesure un Projet Personnalisé de l’Enfant (PPE) est réalisé conjointement avec l’ASE sous l’initiative et responsabilité de cette dernière.

À échéance de la mesure, un rapport de situation, en lien avec les attendus du PPE, est réalisé par l’équipe et transmise aux autorités compétentes. Systématiquement, une lecture du rapport est proposée aux détenteurs de l’autorité parentale. Un espace du rapport est réservé à l’expression libre de la famille.

L’évolution de la situation nécessite une coopération active des familles, ainsi que de leur enfant (s’il est en âge de discernement).
L’adhésion et la mobilisation des parents et de l’enfant sont les gages d’efficacité de cette mesure.

Avec un ratio d'un éducateur pour 5 enfants, l'équipe se compose de 16 éducateurs, de 3 assistantes familiales, de 3 psychologues à mi-temps et de 3 Cheffes de Service.

 Action éducative en milieu ouvert avec hébergement (AEMO/H)

Cette activité est « Autorisée et Habilitée » pour 32 places par le Conseil Départemental et le Préfet de la Drôme, au Nord et au Centre du Département.

Cousine du SAPMF, cette mesure se distingue par son caractère unique de soutien à la parentalité.
L'enfant reste sous l'entière responsabilité de ses parents.

Dans le cadre de mesure judiciaire si un désaccord survient entre responsables légaux et notre service, seul le juge des enfants est interpellé afin de prendre une autre décision.

La mesure AEMO/H permet, en accord avec la famille, des hébergements réguliers ou exceptionnels.
Ces hébergements sont essentiellement effectués dans nos maisons de l'abri.

Hormis ces distinctions, tous les autres éléments du SAPMF nommés ci-dessus sont applicables à l'AEMO/H.

Avec un ratio d'un éducateur pour 4,5 enfants, l'équipe se compose de 7 éducateurs, d'une psychologue à mi-temps. 2 Cheffes de Services sont communes avec le SAPMF.

Ces deux services fonctionnent tous les jours de l’année et sont joignables 24h/24h
par le biais d’une astreinte éducative en soirée, nuit, week-ends et fériés.

Téléphone d'astreinte :

06.33.69.57.58

Où nous trouver ?

Bureau Nord :
10 Rue 4 Septembre
26100 Romans sur Isère

Bureau Centre :
29 avenue Charles de Gaulle
26200 Montélimar

Bureau Sud :
13 rue des Jardins
26130 Pierrelatte

Contacts

DIRECTION 26/84 Milieu Ouvert

DIRECTRICE ADJOINTE

Alexandra GIROD

agirod@assopluriels.fr
0688646674

SAPMF, AEMO/H 26 NORD

CHEF DE SERVICE EDUCATIF

Alice REYNAUD

areynaud@assopluriels.fr
0682501131

SAPMF, AEMO/H 26 CENTRE

CHEF DE SERVICE EDUCATIF

Gabrielle FIXOT

gfixot@assopluriels.fr
0763214283

SAPMF 26 SUD

CHEF DE SERVICE EDUCATIF 

Cécile MARION

cmarion@assopluriels.fr
0750066719